L’ange gardien : Rêve ou Réalité ?

Right click on the image to download it

L’ange gardien : Rêve ou Réalité ?

 

 

Chaptitre 1 : La Maison Hantée

 

Pour combattre la monotonie, tu avais déménagé dans une nouvelle maison, dans une autre ville. Tu aimais cette nouvelle maison, mais de nombreux événements étranges s’y produisaient. Le lit vibrait comme lors d’un tremblement de terre, les lumières s’éteignaient toutes seules, des gémissements se faisaient entendre depuis le grenier, des traces de rouge à lèvres apparaissaient sur les miroirs, des culottes en dentelle volaient à travers les pièces… Et tu te sentais constamment excité !

 

Une nuit, alors que tu étais au lit, tu as senti une douce caresse sur tes couilles. Tu as d’abord été pris de panique, avant de remarquer la femme divinement belle assise auprès de toi. Impossible de ne pas bander en la voyant. Son corps était superbe : un cul bien rond, une poitrine généreuse, de longues jambes et… c’est… c’est quoi ça ? Des ailes ? Oui, cette sublime créature possédait des ailes noires, semblables à celles d’un corbeau, la rendant encore plus troublante et magnifique.

 

“Je suis Celia, ton ange gardien. Je veille sur toi depuis le jour où tu as perdu ta virginité. Tout ce que je veux, c’est prendre soin de toi !” dit-elle d’une voix douce, passant sa langue sur sa lèvre supérieure.

 

“Tu es sûre de t’adresser à la bonne personne ?” as-tu demandé, l’air incrédule. “Peut-être que tu es entrée dans la mauvaise maison et que tu m’as confondu avec le voisin d’à-côté. Je suis persuadé qu’il a plus de succès que moi avec les femmes.”

 

“Crois-moi, je sais très bien où je suis et à qui je m’adresse. Je peux sentir ton foutre épais à des kilomètres. Et tu comprendras bien assez tôt ma mission et l’emprise que j’ai sur toi”, affirma-t-elle en fixant ton érection.

 

Celia tendit sa longue langue humide hors de sa bouche pour lécher ta bite, comme s’il s’agissait d’un sucre d’orge. Cette langue qui tournoyait sur ton gland, durcissant et gonflant ton membre. Celia se délecta de chaque centimètre et cessa de respirer pour l’enfoncer dans sa gorge. Ses talents étaient effectivement divins. Elle semblait ne pas avoir besoin de respirer. Sa gorge était si accueillante et confortable que ton énorme queue s’y sentait chaudement bienvenue. Durant tout ce temps, elle plongeait son regard dans le tien, te montrant combien elle appréciait ce moment. Tu ne pouvais même plus cligner des yeux, étourdi de plaisir, te sentant entièrement avalé et perdu dans ses yeux. Celia se mit à te sucer encore plus intensément jusqu’à ce que tu exploses dans sa bouche. Elle avala le tout avec une grande gourmandise. Ses ailes palpitèrent un instant d’excitation et son visage afficha un sourire rayonnant.

 

Elle lécha jusqu’à la dernière goutte sur ton membre, avant de déclarer d’un ton ferme mais enjoué : “Je t’ai supporté spirituellement à chacun de tes rapports sexuels. J’étais là pour t’exciter, garder ta bite ferme et rendre tes orgasmes plus forts. Nous jouissions ensemble ! Chaque fois que je voyais cet onctueux liquide, je ne pouvais m’empêcher de jouir.”

 

“Tu te moques de moi ?”

 

Celia fronça les sourcils. “Bien sûr que non. Si le terme ange gardien ne plait pas, tu peux m’appeler gardienne de ton érection. Car ton érection est ma mission et l’objet de mon désir. Pour ton épaisse queue, je ferais n’importe quoi.”

 

“Mais… Es-tu au moins réelle ? Suis-je dans un rêve ?”

 

“La vie des mortels est un rêve, et peu s’en réveillent. Crois-moi, tu es désormais plus éveillé que jamais. Je dois y aller ! Dors bien, mon amour”, conclut-elle avec un signe de la main, en disparaissant, comme dans un rêve, sans un son, sans une trace…

 

 

>>> Don't miss out on the kinky news! Subscribe here >>>

Avez-vous
plus de 18 ans ?