Des parodies pornos (encore plus) bizarres

Bonne année, les kinsters !

 

L’univers du porn est une source intarissable de divertissement. Des productions de qualité jusqu’aux fétiches, exhibitionnisme et kinks amateurs, on y trouve tout ce que votre imagination permet d’espérer. Et puis il y a le bizarre. L’étrange. Le chelou. Ces choses que personne n’a demandées mais qui sont quand même là. Il existe des parodies pornos de films, de séries, de livres ou même de dessins animés pour enfants (oui, on te voit, Spongeknob Squarenuts).

 

Elles sont si charmantes, drôles et stupides qu’elles pourraient bien finir dans votre barre de favoris histoire de rire un peu entre deux branlettes.

 

Nous avons seulement effleuré le sommet de l’iceberg avec notre première liste de parodies, mais il y en a bien plus. Il en existe tellement, ridicules et uniques, que nous pourrions leur consacrer un millier d’articles sans faire le tour du sujet.

 

Et bien que nous ne soyons qu’en janvier et que l’année ne débute qu’à peine, jetons un œil à quelques parodies encore plus étranges avec un bon verre de vin et une bouteille de lub’ à portée de main. Parce qu’on ne sait jamais.

 

SpongeKnob SquareNuts

 

Eh bien, Sandy, heureusement pour toi que je suis une éponge. Je suis rempli d’air ! Donc… si tu continues de me sucer, tu pourras respirer.

 

Sans le moindre doute, nous avons affaire ici à une œuvre inspirée par moult drogues. Cette parodie, c’est vraiment quelque chose. On devrait remettre des Oscars aux pornstars qui ont contribué à ce chef-d’œuvre, car aucun acteur ou actrice mainstream ne serait capable de garder son sérieux en lisant son script.

 

Même si rien là-dedans n’a de sens, c’est une parodie qui vaut le détour, ne serait-ce que pour voir jusqu’où les studios pornos sont capables d’aller.

 

 

 

Edward Penishands 

 

Oui, ils sont allés jusque-là ! Le classique de Tim Burton, Edward aux mains d’argent, a été ressorti des cartons pour en faire un conte étrange, avec des coiffures très 80’s et… des mains faites de pénis.

 

Un bon gros WTF de 90 minutes qui suit l’arc narratif de l’original… mais avec des pénis à la place des ciseaux et des scènes de sexe très bizarres par-ci par-là.

 

Edward apprend que ses 3 pénis méritent tous d’être aimés alors que tout le reste est sujet à réflexion.

 

Ça vaut vraiment le coup d’œil, bien qu’il y ait peu de chances que ce film vous donne la trique. Tout est question d’éducation. Oui… d’éducation.

 

Ah, et puis, il y a une scène où il jouit avec ses 3 pénis à la fois. Je ne sais pas comment c’est possible, mais il en est capable.

 

 

The LAYGO Movie

 

Les mêmes esprits géniaux qui vous ont offert la parodie de Bob l’éponge ont cru que cette production serait leur tremplin vers le succès. Et en fait, non. Mais on peut leur donner un généreux 10/20 pour l’effort.

Dans ce genre de films, j’imagine que ce n’est pas le scénario qui intéresse les gens… et je suis sûre que personne ne s’est jamais demandé comment les personnages LEGO baisent. Pourtant, l’équipe de WoodRocket est là pour répondre à cette question que personne ne se pose.

 

Merci, suivant !

Whorrey Potter and the Sorcerer’s Balls

 

Rien n’échappe aux parodies pornos, surtout pas la saga Harry Potter. Dans ce conte épique, on retrouve des baguettes en forme de godemichets tournoyer afin de lancer des sorts qui font se mouvoir le cuir et le silicone ou charmer des adversaires.

 

 

Je suis sûre que c’est ce que celle-dont-on-ne-dit-pas-le-nom (J.K. Machintruc) avait en tête lorsqu’elle a posé sur papier les premières lignes de ce conte qui a marqué plusieurs générations. Elle l’a juste adapté au marché de la jeunesse, d’où les baguettes en bois et les sorts classiques.

 

Je le sais, parce que je suis professeure de divination.

 

GTHAI Movie 15: Jurassic Porn

 

Le parc n’est pas ouvert, mais les cuisses, oui.

GTHAI Movie 15 – Jurassic Porn: The Park Not Open a de quoi faire rougir les autres parodies pornos, juste grâce à son bouquet final qui comprend une drag queen, un mec lambda et 4 vaches en arrière-plan.

 

On y trouve tout de même des dinosaures véritablement terrifiants de réalisme. Surtout celui dont la tête ne correspond visiblement pas à son corps.

 

Saviez-vous qu’il est possible de dresser des dinosaures ? Il suffit de leur jouer une musique orientale de danse du ventre. J’ai appris ça dans ce film.

Ce qui est triste, c’est que personne ne se fait baiser par un dino. La jaquette du film est une publicité mensongère. Tout n’est que mensonge. Les dinosaures ont été réduits en cendres à cause d’un astéroïde, tout comme mes rêves ont été réduits en cendres à cause de Jurassic Porn: The Park Not Open. Mais pourquoi, monde cruel ?

 

J’ai vraiment envie de regarder GTHAI Movie 1 à 14, tant le 15 m’a intriguée.

 

Et ça… c’est moi quand je regarde des parodies pornos aussi cheloues.

 

 
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Lola

Lola

Salut tout le monde ! Je transforme les retours et idées des joueurs en projets qui permettront d’améliorer les jeux. À côté de cela, je m’occupe de promouvoir ce que j’adore le plus dans les jeux Kinkoid : l’univers et les personnages ! J’adore échanger avec la communauté. Si vous avez des questions, des retours ou des avis à donner, je suis là pour vous. A bientôt sur le Discord HH FR ou le forum FR !

Avez-vous
plus de 18 ans ?