Jouer avec la nourriture

Rien ne m’excite plus qu’un chef cuistot nu. Un tablier pour tout vêtement, des gants en latex, un ustensile à la main, et je suis prêt à me laisser cuisiner selon la volonté du Chef. Il y a quelque chose qui me plaît dans la vision et le contrôle que peut exercer une personne qui sait exactement ce qu’elle fait et donne des ordres dans une cuisine. Manipuler avec agilité, couper vigoureusement, dresser délicatement : le sexe et la cuisine entretiennent une relation très étroite.

Que ce soit cette sensation de quelqu’un qui prend soin de vous, vous commande ou vous serve, ou que ce soit flirter avec la concupiscence des plaisirs de la chair, le food-porn fonctionne à tous les niveaux. Mais que dire du fait de jouer littéralement avec la nourriture ?

 

Nous sommes des amants attentionnés, et dans cette optique, nous avons listé pour vous quelques idées d’activités ludiques en rapport avec la nourriture. Nous en avons essayé plusieurs et vous en donnons ici nos impressions honnêtes. Un mot cependant avant de démarrer : soyez prudents avec les allergies, car il y a beaucoup de noix dans ce qui suit.

 

La nourriture est source de plaisirs. Regardez un peu ce joli fruit que voilà. Tentant, non ?

 

Quelqu’un veut goûter à cette Pêche ?

Non, pas celle-là !

Ahhh voilà, beaucoup mieux.

Soyons clairs, personne ici ne vous proposera de baiser une pastèque (pas exactement), mais selon vos goûts et vos envies de diversifier vos pratiques amoureuses, voilà plusieurs manières de profiter de votre nourriture.

 

Commençons par la plus évidente…

 

Les insérables

 

Il y a deux écoles, ici.

 

Emballé Au naturel
Recette

1 préservatif

1 gros légume frais (carotte, concombre, céleri, poireau)

Recette

1 grosse carotte bien ferme du jardin 

Lubrifiant

Préparation

Sortez le légume de son emballage

Placez le préservatif sur le légume

Dégustez

Préparation

Lavez le légume à l’eau fraîche (sans l’éplucher)

Étalez le lubrifiant sur la préparation

Dégustez

Notre avis

Nous avons trouvé cette recette amusante à essayer, mais si c’est votre truc, nous vous conseillons d’utiliser des objets pour adultes spécifiquement conçus à cet effet, la version végétale produisant un résultat inférieur.

Notre avis

Les aspérités du légume font leur effet et ses différentes formes possibles le rendent intéressant. Mais encore une fois, c’est une bonne entrée, mais un peu légère pour un plat de résistance.

Peut-être qu’insérer de la nourriture en vous ne vous intéresse pas. Alors que diriez-vous de faire l’inverse ?

 

Comme le suggère le film American Pie, il y a des similitudes entre certains plats cuisinés et certaines parties pénétrables du corps humain. Une tarte bien tiède et juteuse, aussi étrange que cela puisse paraître, est très agréable au toucher, surtout partagée avec un ami. Selon les ingrédients (et vos talents culinaires), il y a même quelques idées à explorer. Nous vous conseillons la cerise (dénoyautée) ou la pomme, avec quelques raisins secs, en évitant les noix et les fruits possédant trop de graines. Rappelez-vous, inutile que ça ait bon goût : tout ce qui compte ici, c’est la texture. Pour de meilleures sensations, ajoutez de la glace, de la crème anglaise ou de la crème fouettée.

 

Chaud et froid

 

Voilà peut-être la manière d’utiliser sa nourriture la plus accessible, la plus gratifiante et la plus agréable. Jouer avec la température est, somme toute, quelque chose d’assez classique dans la chambre à coucher. On peut acheter facilement des poches de glace ou des crèmes chauffantes et les utiliser de diverses manières. Mais jouer avec des aliments ajoute une certaine espièglerie et un tabou qui, selon nous, améliorent l’expérience de manière significative.

 

De petits fruits frais, voire glacés, comme le raisin ou la fraise, manipulés délicatement, peuvent provoquer beaucoup de plaisir, surtout avec un bandeau sur les yeux, des menottes aux poignets et un peu de crème. Un maki froid, une patate chaude ou même des raviolis vapeur peuvent faire l’affaire : tout dépend de votre appétit et de votre imagination. Cependant, le taux élevé de liquide dans un fruit garantit une meilleure conservation de sa forme et de sa température.

 

Attention, évitez la glace pure, comme les glaçons. On imagine cela très sexy, mais c’est un piège : difficile à manipuler, un glaçon ne doit pas rester en contact prolongé avec la peau. Et les flaques d’eau froide résiduelle sont moins fun qu’elles en ont l’air. Préférez un raisin glacé qui tiendra plus longtemps.

Lécher, sucer, téter, mâcher

 

On peut utiliser sa bouche de bien des manières pendant les préliminaires et l’acte lui-même. Bien que ce qui suit puisse être effectué sans le moindre aliment, il y a beaucoup à dire sur la sitophilie et ses indéniables atouts.

 

  • Posez un bandeau sur les yeux de votre partenaire et une sucette sur sa bite. Puis voyez qui de votre partenaire ou de la sucette tient le plus longtemps.
  • Faites couler quelques gouttes de chocolat ou de miel sur ses parties intimes et nettoyez le tout avec votre langue (cela fonctionne bien mieux que la chantilly ou la crème : prenez garde aux parties sensibles mais souvenez-vous que plus ça colle, plus c’est fun)
  • Remplacez l’huile de massage par de la confiture, et remplacez vos mains par votre visage
  • Dispersez quelques graines d’edamame (non salées, légèrement cuites) et picorez-les une par une à même le corps de votre partenaire. Vous pouvez utiliser des noix ou des bonbons, mais nous trouvons la texture collante ou poudreuse assez peu appropriée à cette expérience.

Alors, laquelle est votre préférée ? En toute honnêteté, toutes ces expérimentations sont très fun, mais il y en a une toute simple dont vous pouvez abuser même en dehors des occasions spéciales.

 

Le souffle froid

 

Faites plaisir à votre partenaire… prenez une grande gorgée de boisson très fraîche, de glace fondante ou de yaourt frais, et prenez-le en bouche. Nous pouvons vous garantir qu’il n’oubliera pas cette expérience de sitôt.

 

 
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Neven

Neven

Gourou du blog, résident Kinkster, gamer, ange bisexuel.

Avez-vous
plus de 18 ans ?