Review de Genital Jousting

Salut les coquins !

 

 

Foreskin Fury fut une vraie déception. Nous allons donc revenir sur le seul, l’unique, Genital Jousting et voir un peu ce qu’on y trouve de bien.

Certains avanceront que l’une des principales innovations de GJ ce sont les trous du cul… Les créateurs ont effectivement décidé de rajouter un peu de “chair” aux “personnages” et les équiper de de couilles et d’anus. Ça vous plaît, hein, quand une review de jeu commence par détailler ce genre d’éléments ?

Bien, donc, le jeu. Il s’agit plus exactement d’une compilation de petits jeux marrants. La plupart ne vous amusera pas longtemps mais puisqu’on a la possibilité de passer assez régulièrement de l’un à l’autre, vous n’aurez pas l’occasion de vous ennuyer.

Il y a vraiment de tout. On peut faire des courses de bites à travers des champs de cactus ou manger des hotdogs avec son cul. De tout, j’vous dis.

Les sessions individuelles ne durent pas trop longtemps, du coup les problèmes de physique hasardeuse sont supportables pour le temps qu’on y passe. C’est une bonne utilisation des mécaniques, à l’inverse de Foreskin Fury. La physique maladroite devient un élément qui ajoute de l’aléatoire et empêche de dominer outrageusement le jeu juste en se rappelant les “meilleurs” mouvements.

La plupart des bons jeux adoptent des mécaniques de hasard pour éviter d’être trop rigides et qui permettent de déclencher des situations où le joueur devra, dans l’urgence, s’adapter aux changements de dynamique (et donc ne pas tomber dans une routine répétitive où seul un élément rigide détermine le vainqueur).

StarCraft 2, par exemple, a rééquilibré l’accumulation de ressources. Après plusieurs années ils ont découvert qu’elle faisait perdre plusieurs minutes au joueur et ont à la place dupliqué un pattern qui permet au joueur d’attendre que cela se passe en faisant autre chose.

Ce qui rend également Genital Jousting si spécial, c’est l’effort qui y a été investi. Il n’est pas rare de voir dans le jeu, ou dans le marketing qui l’entoure, des éléments qui n’étaient pas essentiels mais que les développeurs ont tout de même créés, souvent dans l’optique de faire marrer les joueurs.

Les contrôles sont corrects. Ni bons ni mauvais. Ils sont assez bien agencés pour nous permettre d’effectuer ce que le gameplay attend de nous.

Puisque s’enfoncer des bites les uns dans les autres est quelque chose de très sérieux, il fallait bien la précision d’un viseur à pointeur laser. 🙂
Lorsque j’y joue avec des amis, on est toutes et tous d’accord pour utiliser le prétexte de la physique hasardeuse histoire de faire une revanche.

Le sound design rend le tout bien marrant. Mais comme j’ai tendance à être assez difficile en matière de musique, je mets plutôt la mienne.

Si vous demandez à vos parents de vous rejoindre pour une petite partie, il y a moyen de bien se marrer.

Un très bon moment dans l’ensemble qui vaut bien son prix.

Vous pouvez le retrouver ici :

https://store.steampowered.com/app/469820

      

 

 
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Lola

Lola

Salut tout le monde ! Je transforme les retours et idées des joueurs en projets qui permettront d’améliorer les jeux. À côté de cela, je m’occupe de promouvoir ce que j’adore le plus dans les jeux Kinkoid : l’univers et les personnages ! J’adore échanger avec la communauté. Si vous avez des questions, des retours ou des avis à donner, je suis là pour vous. A bientôt sur le Discord HH FR ou le forum FR !

Avez-vous
plus de 18 ans ?