Review de Kamihime Project R

Salut les coquins !

 

Ça fait un moment qu’on est dans le milieu sexy, et je n’ai vu que peu de titres qui rivalisent avec le niveau olympique de Kamihime Poject R.

Ce jeu n’a jamais montré le moindre coup de mou depuis qu’il a commencé à faire mouiller les dessous de ses joueurs en 2017.

Il est vrai, il ne s’est pas autant développé que nous durant cette période, mais ça montre à quel point la base de ce jeu est solide.

Qu’a-t-il de si bien ? Il a pris le principe bien connu de combats de JRPG, l’a simplifié et l’a saupoudré de paillettes coquines. Difficile de ne pas bander, messieurs, quand une production hentai de qualité fait chuchoter des actrices vicieuses à vos oreilles et que des artistes de talent vous inondent de visuels appétissants.

Même les costumes peuvent suffire à donner des orgasmes à vos yeux pour peu que vous soyez des fashion geeks.

Ce mélange de chibis, de créatures fantastiques, d’animations de combats et de sound design vous scotcheront à vos écrans. Sans même parler de ces nichons qui bougent en rythme avec les pulsations de votre trique.

Au début, ça semble trop beau pour être vrai. Mais on se rend compte que le gameplay est cool et qu’on est loin d’avoir affaire à une coquille vide joliment polie sur photoshop sans substance pour le joueur.

Franchement, matez-moi ça. La variété visuelle et l’excellence en une seule image qui fait pointer les tétons. Et sans même avoir à utiliser des artifices pour cela puisque vous pourriez masquer toute la nudité présente sur l’écran juste avec votre petit doigt.

Il y a un grand nombre de personnages à collectionner. Bon, peut-être pas autant que dans d’autres jeux mais chacun d’eux possède un personnalité individuelle bien distincte. Je parie que vous en trouverez forcément une dont vous pourriez tomber amoureux.

Remplir le jeu d’améliorations habituelles du genre JRPG et d’items vous permet de progresser et de leveler pendant un bon moment. J’en veux pour preuve que des joueurs y jouent depuis deux ans.

Le champ de bataille en lui-même n’est pas très compliqué ni très tactique. Mais bon, généralement les brunettes aux yeux bleus des jeux porno ne vous demandent pas d’être un maître des échecs.

On se contentera de profiter des beautés qui nous entourent et de passer rapidement les combats au tour-par-tour à rallonge usant de skills abondants.

Les scènes hentai vont vous réchauffer, tout comme la beauté des visuels et des voiceovers avec plus de bruits de bouche que votre érection ne pourra en supporter.

On est sur de la haute qualité, je peux vous le dire. La seule chose qui peut les concurrencer ce sont de célèbres séries hentai qui, bien qu’elles soient entièrement animées et contiennent plus d’histoire, n’atteignent pas la qualité des illustrations de Kamihime. Une forme de récompense pour ne pas être aussi somptueux que certaines vidéos hentai.

Je suis sûre qu’on trouve plus de titres artistiques au Japon de nos jours, mais Kamihime est l’un des meilleurs free-to-play disponibles en Occident, et de loin.

Seul l’avenir nous dira qui sera suffisamment exceptionnel pour le détrôner.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Lola

Lola

Salut tout le monde ! Je transforme les retours et idées des joueurs en projets qui permettront d’améliorer les jeux. À côté de cela, je m’occupe de promouvoir ce que j’adore le plus dans les jeux Kinkoid : l’univers et les personnages ! J’adore échanger avec la communauté. Si vous avez des questions, des retours ou des avis à donner, je suis là pour vous. A bientôt sur le Discord HH FR ou le forum FR !

Avez-vous
plus de 18 ans ?