Top 5 des visual novels eroges faciles d’accès

Top 5 des visual novels eroges faciles d’accès

 

Bien qu’un eroge ne soit jamais qu’un jeu vidéo érotique et ne définisse pas un genre en lui-même, les eroges les plus populaires sont souvent des visual novels. S’y plonger peut se révéler intimidant, puisqu’il existe des milliers de visuals novels eroges et qu’il est difficile d’en trouver des analyses complètes. Ainsi donc, voici 5 visual novels qui font partie des meilleurs jamais produits et qui sont un très bon moyen de découvrir ce type de jeu :

 

1 – Fate/stay night

Cette série n’a plus besoin d’être présentée. Cependant, ceux qui ont récemment découvert la franchise pourraient penser qu’il n’existe que l’anime. Pourtant, Fate/stay night était à l’origine un visual novel sorti en 2004. Ne vous laissez pas avoir par l’année – les visuels n’ont pas pris une ride et c’est clairement l’un des meilleurs VN jamais créés, si ce n’est carrément le meilleur. L’histoire est géniale, vous plonge dans un sentiment constant de féérie, d’émerveillement et, à travers tout le jeu, laisse transpirer une ambiance mélancolique. C’est principalement grâce à l’une des musiques et l’un des sound designs les plus aboutis encore à ce jour. Et il ne faut pas minimiser l’importance des personnages, avec Fate qui offre l’un des rares exemples de personnages véritablement mémorables. Si vous vous demandez si c’est vraiment si bien que ça : le jeu a utilisé un personnage historique populaire, l’a transformé en une jeune fille, a massacré la légende et en a fait l’un des personnages préférés de l’histoire des VN. Internet n’a même pas pointé les incohérences historiques. Le tout-puissant Internet. Ne s’est. Pas. Plaint. On pourrait chanter les louanges de Fate/stay night pendant des jours, mais c’est véritablement une expérience unique à vivre.

 

2 – Higurashi when they cry

Il ne s’agit pas ici d’un unique visual novel. La série doit être considérée dans son ensemble : elle a été façonnée de sorte que les 4 premières nouvelles introduisent des questions, tandis que les 4 dernières offrent des réponses (avec d’autres parutions ultérieures). Il est très difficile d’expliquer en quoi cette série est aussi immersive, mais il s’en dégage une captivante ambiance de mystère dont on ne décroche pas une seule seconde. Bien qu’il requiert du temps et de la patience, son style le rend très accessible aux fans de romans policiers.

 

3 – Kara no Shojo

Les visuels d’Innocent Grey sont à eux seuls une assez bonne raison d’essayer ce jeu. Il donne une nouvelle définition de la beauté, avec une atmosphère sombre, parfois dérangeante. Une bonne partie du contenu du jeu peut se révéler choquante. Les scènes de meurtre ne sont pas adaptées aux plus sensibles. Mais si vous tenez bon, la récompense en vaut la peine. On y trouve même un gameplay brillant dans lequel on peut écrire nos indices sur un carnet et arriver à une conclusion en les liant ensemble. Mais on ne peut pas se contenter d’y aller au hasard : les mauvaises conclusions vous mèneront à une mauvaise fin. Bien que le passage obligatoire de la visite de différents lieux soit légèrement alambiqué, cela reste intéressant d’enquêter par soi-même. L’intrigue générale est difficile à décrire mais vaut vraiment la peine de s’y plonger. Et surtout, le jeu évite les références à la culture VN et se lit quasiment comme un thriller classique, avec des personnages vivants et des références à la culture japonaise relativement accessibles.

 

4 – G-Senjou no Matou

Le personnage principal du jeu est le fils d’un chef yakuza qui rembourse une dette envers son père, représentant le coût de son éducation et de sa scolarité. L’histoire qui s’ensuit est convenue : vous êtes puissant, fourbe et considérez que ce qui compte le plus au monde, c’est l’argent. Malgré ce cadre narratif, le jeu s’en sort vraiment bien pour rendre les personnages crédibles et identifiables. En révéler plus signifierait malheureusement vous spoiler ce qui est une très bonne expérience. Je vais donc m’arrêter là.

 

5 – Kamidori Alchemist Meister

Curiosité de cette liste, Kamidori Alchemist Meister n’est pas un visual novel traditionnel. C’est un RPG avec des éléments de visual novel. Ou plus précisément, un mélange bien équilibré entre RPG et VN. Il a sa place dans cette liste en tant que représentant d’un genre grandissant, avec des jeux sublimes, comme par exemple Evencide. Il se déroule dans un univers Heroic Fantasy avec une bonne quantité d’alchimie. Il mélange à merveille ces éléments passant de manière très fluide de la narration au gameplay. Avec plus de 40 scènes de sexe (oui, vraiment), il est aussi très coquin. Mais attention, en additionnant gameplay et histoire, il peut vous prendre dans les 100 heures à terminer.

 
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Neven

Neven

Gourou du blog, résident Kinkster, gamer, ange bisexuel.

>>> Don't miss out on the kinky news! Subscribe here >>>

Avez-vous
plus de 18 ans ?