Halloween J-10 (ou presque) : 10 films d’horreur pour vous mettre dans l’ambiance

Laissez-nous vous guider, si vous le voulez bien, dans un voyage effrayant.

 

Salut les coquins !

 

Halloween approche et on attend ça avec impatience. C’est le seul jour de l’année où l’on a le droit d’exposer au grand jour nos démons intérieurs et les parer de costumes sexy ! Mais Halloween est bien plus que cela. Ancré dans la culture et la spiritualité, il est célébré presque partout, que ce soit en tant que tradition religieuse ou comme simple excuse pour faire la fête.

 

Et depuis que les médias contemporains en ont fait une fête commerciale et un emblème servant à vendre des films, on est tous à fond ! Dans les jours qui viennent, nous allons donc vous proposer des articles traitant de films, de jeux et de livres ainsi qu’une compilation de costumes sublimes et originaux.

 

Aujourd’hui, nous allons vous présenter des films d’horreur qui vont vous tenir éveillés toute la nuit. Ces films sont soit des monuments du genre, soit des projets indépendants qui ont arpenté de sombres chemins que personne n’avait osé prendre avant eux. Asseyez-vous confortablement, sirotez un latte à la citrouille et découvrez notre sélection de films pour vos nuits blanches d’octobre :

 

Halloween

Film américain sorti en 1978 et réalisé par John Carpenter, ce slasher met en scène Jamie Lee Curtis à ses débuts. C’est l’histoire d’un patient atteint de troubles mentaux, interné dans un sanatorium pour le meurtre de sa sœur, un soir d’Halloween, alors qu’il n’avait que six ans. Quinze ans plus tard, il s’échappe et retourne dans la ville de son enfance. Poursuivi par son psychiatre, il y traque une babysitter et ses amis.

Un slasher iconique et un immanquable pour tous les fans d’horreur. La bande originale est tellement célèbre qu’on la retrouve encore aujourd’hui dans des productions modernes.

 

It Follows

It Follows est un film d’horreur psychologique américain sorti en 2014. On y suit une adolescente prénommée Jay poursuivie par une entité surnaturelle après un rendez-vous amoureux. Acclamé par la critique et rapidement devenu culte, il est l’un des exemples de film au thème encore jamais abordé : la possession démoniaque transmise par le sexe. Une histoire troublante et excitante qui mérite le détour. Surtout en cette période de liberté sexuelle.

 

The Babadook

L’icône LGBT moderne – Dans ce thriller gothique australien de Jennifer Kent, une jeune veuve tente d’élever seule son enfant de six ans victime de terreurs nocturnes. Ces troubles ne font qu’empirer lorsque le personnage d’un livre de contes, Mister Babadook, s’extirpe de son livre et cause des ravages chez la mère et le fils.

L’originalité de ce film est l’attention qu’il a attirée au sein de la communauté LGBT, apparemment comme une blague au début, mais qui a reconnu dans le monstre un symbole de la lutte, de l’acceptation et du coming out. Vous pouvez en apprendre plus sur cette histoire étonnante ici (en anglais).

 

 

Le Projet Blair Witch

Sorti en 1999, Le Projet Blair Witch est un film indépendant américain basé sur la “fausse vraie histoire” de trois étudiants en cinéma qui parcourent la forêt de Black Hills, près de Burkittsville dans le Maryland, en 1994. Ils y filment un documentaire sur la légende locale de la sorcière de Blair. Tous les trois disparaissent, mais leur matériel et ce qu’ils ont filmé sont retrouvés un an plus tard. Ce film est l’un des premiers à utiliser la méthode du “found footage”. C’est-à-dire que ce que les spectateurs regardent est en fait ce que les personnages ont filmé et que l’on a retrouvé.

 

Le Projet Blair Witch n’est pas un chef d’œuvre, mais il est terrifiant. Un mélange magistral d’immersion et d’horreur, foisonnant de détails flippants qui en font une production unique. La fin est particulièrement dérangeante et, bien que l’on n’y trouve aucune violence réelle, il a de quoi donner des cauchemars.

 

 

The Witch (The VVitch) – A New England Folktale

Ce film suit une famille puritaine qui rencontre des forces démoniaques dans les bois proches de leur ferme de la Nouvelle-Angleterre. L’histoire trouve son origine dans la première hystérie anti-sorcière, soixante-deux ans auparavant : les fameux “procès des sorcières de Salem”, dans le Massachusetts de l’époque coloniale. La mise en scène est semblable à celle d’un conte de fées, le spectateur ayant souvent l’impression d’assister à des événement très privés auxquels ils ne devrait pas prendre part. À mater en boucle.

 

Hérédité

Lorsque sa mère atteinte de troubles mentaux décède, Annie et sa famille portent le deuil. Tous ont une manière différente de le gérer. Annie et sa fille, elles, flirtent avec le surnaturel. Elles commencent à vivre des expériences mystiques et dérangeantes liées aux secrets sinistres et aux traumatismes émotionnels transmis de génération en génération.

Le film a rapidement été considéré comme la meilleure expérience horrifique du cinéma. Il n’est effectivement pas fait pour les âmes sensibles. Bien qu’il ne fasse pas peur au sens traditionnel du terme, l’effroi ressenti par les personnages et la tension qui se crée au fil du temps offrent une immersion terrifiante.

 

Sans un bruit

Probablement le film de monstres le plus iconique de la décennie, ce chef-d’œuvre a créé un genre à lui tout seul (avec par exemple le moins bon Bird Box, qui en copie l’intrigue principale). Une famille lutte pour survivre dans un monde où la plupart des humains ont été éradiqués par des créatures aveugles mais sensibles au bruit. Ils sont forcés de communiquer en langue des signes pour ne pas se faire repérer. Bien que les membres de cette famille aient réussi jusqu’à présent à éviter les chasseurs extraterrestres, des dissensions naissantes entre eux risquent bien de causer leur perte. Préparez-vous à passer tout le film à retenir votre respiration.

 

Get Out

Ce film suit l’histoire de Chris Washington, un jeune afro-américain qui découvre un terrible secret lorsqu’il rencontre les parents de sa petite-amie blanche, Rose. Au début, Chris considère le comportement excessivement accommodant de ses beaux-parents comme une manière maladroite de faire face à la relation interraciale de leur fille. Mais au fil du temps, une série de découvertes inquiétantes lui font découvrir une vérité qu’il n’aurait jamais pu imaginer.

 

Psychose

Voilà une histoire qui sert de mise en garde : ne volez jamais d’argent à votre patron. Mais surtout, ne vous arrêtez jamais dans un motel de bord de nationale tenu par un garçon qui n’a pas réglé tous ses problèmes avec sa mère. Notamment si vous êtes une femme qui a tendance à accepter un peu trop facilement l’aide d’un étranger cachant un sombre secret. Un classique absolu du thriller qui doit absolument faire partie de vos traditions d’Halloween.

 

Les Autres

Si je devais résumer ce film en un mot, ce serait “glaçant”. Les Autres est un sublime thriller psychologique. Stressant, effrayant et mémorable. Je pense que je n’oublierai jamais l’image de Nicole Kidman terrifiée, qui agrippe son rosaire autour de son fusil en détruisant la moitié des pièces de son terrifiant manoir victorien.

 

Grace (Nicole Kidman), mère profondément religieuse d’Anne et de Nicholas, déménage avec eux sur la côte anglaise lors de la Seconde Guerre mondiale. Elle attend des nouvelles de son mari disparu tout en protégeant ses enfants souffrant d’un trouble rare de photosensibilité, qui les empêche de se tenir au soleil. Anne affirme qu’elle voit des fantômes. Grace pense alors que les nouveaux domestiques lui jouent des tours. Mais des événements troublants et des visions la convainquent que le surnaturel est à l’œuvre.

Et voilà, les coquins. Dix excellents films d’horreur pour vous combler en cette période d’Halloween ! Et ce n’est pas terminé puisqu’il nous reste encore à vous parler de livres et de jeux vidéo. À très vite !

 
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Lola

Lola

Salut tout le monde ! Je transforme les retours et idées des joueurs en projets qui permettront d’améliorer les jeux. À côté de cela, je m’occupe de promouvoir ce que j’adore le plus dans les jeux Kinkoid : l’univers et les personnages ! J’adore échanger avec la communauté. Si vous avez des questions, des retours ou des avis à donner, je suis là pour vous. A bientôt sur le Discord HH FR ou le forum FR !

>>> Don't miss out on the kinky news! Subscribe here >>>

Avez-vous
plus de 18 ans ?